Le Musée Militaire vaudois de Morges et ses 3 sous-musées

Musée Militaire Vaudois à Morges vers Lausanne

Le Musée militaire de Morges, proche de Lausanne

Le Musée militaire vaudois explique l’histoire militaire de la région vaudoise. Une gamme d’objets militaires est exposée, y compris des armes, des armures, des uniformes, des tenues de cérémonie et des uniformes portés par les gardes suisses papaux.

La Révolution vaudoise contre la domination bernoise à l’époque napoléonienne est bien sûr couverte en détail par des expositions spéciales sur des personnalités. Cette partie du château comprend également la salle de torture obligatoire avec des instruments médiévaux de justice.

Le Musée de la Police Vaudoise

Le Musée vaudois de la police couvre la police locale depuis sa fondation en 1803 jusqu’à aujourd’hui. De nombreux uniformes et photos historiques sont exposés, mais les motocyclettes de patrouille de la police et l’équipement historique utilisé par la police pour enquêter sur les crimes présentent plus d’intérêt pour de nombreux visiteurs.

Musée historique suisse des figurines en fer-blanc au château de Morges

Le premier musée visité au Château de Morges est le Musée Suisse de la figurine historique, un autre exemple d’une collection étonnamment complète sur un sujet spécialisé que l’on trouve souvent de manière inattendue dans les musées provinciaux en Suisse.

Le musée utilise une dizaine de milliers de figurines en étain de la collection de Raoul Gérard en 50 dioramas. Ces figures colorées montrent dans les moindres détails des événements allant des anciens rituels de la cour égyptienne aux troupes suisses au service de Napoléon. Les uniformes et les batailles européennes occupent une place prépondérante. Même les petits enfants apprécieront ces affichages très colorés et historiquement précis.

Le Musée de l'Artillerie

Le Musée de l’artillerie dans les caves du château est probablement le musée le plus intéressant du Château de Morges. L’accès à ce musée se fait par un escalier qui descend de la cour du château.

Quarante canons sont exposés depuis l’équipement utilisé pendant les guerres de Bourgogne (voir Château de Grandson pour plus d’informations sur cette guerre mouvementée et son rôle dans l’histoire nationale suisse) jusqu’à aujourd’hui. Notez aussi les canons en cuir pendant la guerre de Trente Ans quand on a besoin de plus d’artillerie mobile.

Le musée dispose en outre d’un grand nombre de maquettes, de dessins techniques et de graphiques expliquant le fonctionnement de l’artillerie et l’amélioration de la précision grâce aux nouvelles technologies. Un dossier avec des descriptions complètes en anglais est disponible à l’entrée de ce musée.

Top