Le Musée de l'Ordre de Malte - Bardonnex

Château du Musée de l'ordre de Malte

Qu'est ce que l'Ordre de Malte ?

L’Ordre Souverain de Malte est l’une des plus anciennes institutions de la civilisation occidentale et chrétienne. Ordre religieux laïc de l’Église catholique depuis 1113 et sujet de droit international, l’Ordre souverain de Malte entretient des relations diplomatiques avec plus de 100 États et l’Union européenne et jouit du statut d’observateur permanent auprès des Nations Unies. Il est neutre, impartial et apolitique.

Aujourd’hui, l’Ordre de Malte est actif dans 120 pays et s’occupe des personnes dans le besoin à travers son action médicale, sociale et humanitaire. Au quotidien, son large éventail de projets sociaux apporte un soutien constant aux membres oubliés ou exclus de la société. Elle est particulièrement impliquée dans l’aide aux personnes vivant au milieu de conflits armés et de catastrophes naturelles en fournissant une assistance médicale, en prenant soin des réfugiés et en distribuant des médicaments et du matériel de base pour la survie. Partout dans le monde, l’Ordre de Malte se consacre à la préservation de la dignité humaine et à la prise en charge de tous ceux qui sont dans le besoin, sans distinction de race ou de religion.

Fondé à Jérusalem au XIe siècle, l’Ordre de Malte a une longue histoire au service des personnes vulnérables et des malades. Cette histoire de 900 ans se reflète dans son nom complet : Ordre Souverain Militaire Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte. Depuis 1834, le siège du gouvernement de l’Ordre de Malte se trouve à Rome, où les droits extraterritoriaux sont garantis.

L’Ordre de Malte opère à travers 12 Prieurés, 47 Associations nationales, 133 missions diplomatiques, 1 organisme de secours mondial et 33 corps de volontaires nationaux, ainsi que de nombreux hôpitaux, centres médicaux et fondations spécialisées. Elle ne poursuit aucun objectif économique ou politique et ne dépend d’aucun autre État ou gouvernement.

Le Musée à Bardonnex, Genève

C’est la mairie de Bardonnex qui décide en 1955 de remettre une pièce de la commanderie de Compesières à l’ordre souverain de Malte.

C’est seulement en 1973 que le Musée ouvre ses portes. Il est, ainsi que sa commanderie d’accueil, classé d’office en tant que bien national important.

En 1993 est crée L’Association des amis du musée de la commanderie de Compesières (AAMC) qui a pour objectif d’entretenir ainsi que de développer toutes les collections puis la bibliothèque.

Montrées dans la commanderie de Compesières qui a des origines remontant au 15e siècle, ces collections permettent de mieux retracer l’histoire de l’Ordre souverain, hospitalier et militaire de Saint-Jean-de-Jérusalem, deMalte et Rhodes depuis sa reconnaissance de 1113, puis de ses activités actuelles dans le monde, et également que de sa présence dans Compesières. Les nombreuses documentations, monnaies, objets et uniformes illustrent cette évolution à travers toutes les années, le service envers les pauvres et les malades qui présida à sa création et se poursuit encore aujourd’hui sur les 5 continents dans le but de venir en aide aux plus pauvres.

Top